0000-00-00 00:00:00

Le Roman De Malemort, Tome 2: La Porte De L'oubli by Eric Stalner

Le Roman De Malemort, Tome 2:  La Porte De L'oubli by Eric Stalner

Page Updated:
Book Views: 2

Author
Eric Stalner
Publisher
Date of release
Pages
0
ISBN
9782723432665
Binding
Illustrations
Format
PDF, EPUB, MOBI, TXT, DOC
Rating
3
28

Advertising

Get eBOOK
Le Roman De Malemort, Tome 2: La Porte De L'oubli

Find and Download Book

Click one of share button to proceed download:
Choose server for download:
Download
Get It!
File size:2 mb
Estimated time:4 min
If not downloading or you getting an error:
  • Try another server.
  • Try to reload page — press F5 on keyboard.
  • Clear browser cache.
  • Clear browser cookies.
  • Try other browser.
  • If you still getting an error — please contact us and we will fix this error ASAP.
Sorry for inconvenience!
For authors or copyright holders
Amazon Affiliate

Go to Removal form

Leave a comment

Book review

" Chevalier Malperthuis, ouvre les yeux et avoue tes fautes ! Tu as obéi aveuglement au comte Colbus et, à cause de lui, tu as déjà subi la torture !... Souviens-toi !... Souviens-toi de Malemort !... "
Le bûcher de Malemort... Lieu maudit où les inquisiteurs ont torturé à mort les compagnons de Malperthuis. Mais lui a survécu, et en compagnie de Dame Agnès, mère d'Anthéa, ils viennent d'être repris par les pourfendeurs de cette justice aveugle.
Anthéa et le nain Arnoulf, serviteur du chevalier, sont eux aussi capturés, et tous quatre sont acheminés vers leur tombeau, la terrible Porte de l'oubli, où d'indicibles souffrances les attendent...
Mais c'est sans compter sur le seigneur Colbus, maître de Malperthuis, qu'on l'on croyait disparu depuis de longues années. Est-ce le Diable, où est-ce au contraire le sauveur que les quatre compagnons attendent ?...

Le Roman de Malemort est une légende médiévale mêlant magie et reconstitution historique. À la suite d'Anthéa, l'héroïne attachante de cette histoire, Eric Stalner invente un moyen âge fabuleux propice à l'aventure et au romanesque.


Readers reviews